Mémoire de Chine : les voix d'une génération silencieuse. Ouvrage de Xinran

Publié le par Thierry-Patrick GERBER

Xinran publie en janvier 2010 son dernier ouvrage Mémoire de Chine : les voix d’une génération silencieuse, traduit par Prune Cornet, aux éditions Philippe Picquier (collection Chine). 668 pages 23,50 euros (ISBN 2-8097-0149-4). Mémoire de Chine est le recueil de témoignages d’une génération dont l’histoire n’a jamais été racontée. Les grands-parents et arrière grands-parents résument avec leurs mots les transformations qui ont changé la Chine au cours de plusieurs décennies. Ce livre est à la fois un voyage dans l’espace et le temps et un mémorial symbolique érigé à ceux qui ont vécu : guerres, insurrections, persécutions, invasions, révolutions, famines, politiques de modernisation, et qui ont survécu pour entrer dans le 21ème siècle. Rassemblées, leurs histoires dessinent un portrait sans précédent de l’intérieur de la Chine et de son peuple. Craignant que les jeunes oublient les sacrifices de leurs parents pour la Chine, Xinran est partie à la rencontre de cette génération silencieuse… qui trouve enfin la parole. Pour aider à guider le futur. Xinran dédicacera son dernier ouvrage et les précédents à la librairie Ombres blanches 25 rue Gambetta à Toulouse le mardi 2 février 2010 à 18 heures (entrée libre). On doit aussi à Xinran le mémorable ouvrage Chinoises, paru en 2003 chez Philippe Picquier (336 pages, 19 euros), publié en Poche n°241 en 2005 (8 euros). Nous avons lu aussi avec intérêt Baguettes chinoises (Philippe Picquier, 352 pages, 2008, 19 euros) ainsi que Funérailles célestes (Philippe Picquier, 192 pages, 2005, 17 euros). Xinran est née en 1958. Début des années 1980, la Chine développe les émissions de télévision et de radio. On a besoin de personnes capables de diriger des émissions de débat, qui soient éducatives. On confie d’abord à XINRAN la production d’émissions, puis elle devient rapidement animatrice d’une émission radiophonique Mots sur la brise nocturne, diffusée entre 22 heures et minuit. Elle animera cette émission de 1986 à 1997, date à laquelle elle part vivre à l’étranger. ***Autres publications*** Une revue littéraire chinoise avait publié en été 2009 le dernier roman de Mo Yan. Il vient d’être publié en Chine : Frog. Il traite, à travers notamment de l’expérience de sa tante, médecin aux pieds nus en zone rurale, de la question du nombre d’enfants, du planning familial et de la politique dite de l’enfant unique. Signalons que BI Feiyu a publié en Chine en 2008 un roman Massage (non traduit en français) qui a été un succès. Il raconte avec talent la vie d’une douzaine de masseurs aveugles de la ville de Nanjing (Nankin). Li Ke est le pseudonyme d’une jeune femme qui préfère la tranquillité à la célébrité. Elle a écrit Histoire de la promotion de Du Lala et Du Lala 2 - Les jours resplendissants, deux succès en librairie d’après François Bougon, de l’Agence France Presse(information du 5 janvier 2010).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article