Songeant à mon père : dernier ouvrage de YAN Lianke (avril 2010)

Publié le par Thierry-Patrick GERBER

L'ouvrage est paru en chinois en 2008 sous le titre : Xiangnian fuqin. Il est aujourd'hui publié en français par les Editions Philippe Picquier, traduit par Brigitte Guilbaud, dépôt légal : avril 2010, 14,50 euros. Disponible en avant-première au Salon du Livre 2010, au stand U 59 des Editions Philippe Picqier (Région PACA).****La quatrième de couverture indique : "Je me suis assis pour écrire et je peux, à travers la vie et la mort de mon père, comprendre le monde, regarder en face ce qu'il y a de bon et de mauvais en moi, regarder en face la vie et la mort, la décadence et la prospérité de toutes choses, l'eau tarie du fleuve, les feuilles mortes, regarder en face, à travers ma propre vie, la disparition et la renaissance et la disparition de tout ce qui vit."****Le recueil de récits contient : Qui suis-je ? J'ignorais tout du thé. Ma mère pendant le nouvel an. Ma soeur aînée. Cet adolescent qui entrait dans Luoyang. Ma tante et sa prière. Mon fils et le violon. Une vile conduite. Gratitude. Vider des nids. Le vélo bleu. Suivi de : Songeant à mon père. Contenant : Silhouette terrienne. Bâtir une maison. Les gifles. Fils indigne. Maladie. Guerre. Le destin. Les fautes. Une dette à régler. Conclusion.

Commenter cet article