Sixième festival du cinéma chinois de Paris : du 20 septembre au 14 octobre 2011

Publié le par Thierry-Patrick GERBER

Au programme : 52 long-métrages, dont 15 récents, pour la plupart inédits, une section documentaire avec 6 films et une section consacrée au cinéma d'animation.

 

La section restrospective, avec un large hommage au réalisateur Sang Hu (1916-2004), est composée de : L'Eplingle rouge (1921) ; La Divine (1934, muet) ; La nuit de noces (1942) ; Un amour inachevé (1947) ; La Dot en carton (1947) ; Vive ma femme (1947, V.O.S.T.A.) ; Tristesse et joie de l'âge mûr (1949, de Sang Hu) ; La Romance de Ling Shanbo et Zhu Yingtai (1954, opéra Yueju) ; Le mariage d'une fée (1955, opéra Huangmeixi) ; Offrande du Nouvel An (1956, VOSTA) ; Arracher le navet (1957) ; Un brocart Zhuang (1959) ; Jumeaux et jumelles (1979).

 

Le programme complet du Festival se trouve sur http://www.festivalducinemachinoisdeparis.com

 

Sur ce site, on lira aussi le beau texte de Li Yizhong, en hommage à son père Sang Hu...

Commenter cet article